Charte de qualité

L’APLG est née de la volonté de plusieurs acteurs du secteur des instruments à cordes pincées de se regrouper pour soutenir, encadrer et valoriser leur production et leur savoir-faire ainsi que toute activité de maintenance, de réparation, restauration et production d’accessoires. 

Son objectif est également d’informer et de défendre les intérêts et les droits des membres luthiers de l’association concernant les réglementations nationales, européennes et internationales sur les matières premières nécessaires à l’activité. L’APLG a aussi pour but de valoriser le statut des membres luthiers auprès des métiers d’art et dans l’artisanat en participant à la formation des apprentis et en offrant de la formation continue aux membres en activité et de défendre leur position au sein de l’écosystème du secteur des instruments de musique en France et en Europe.

Cette charte est destinée aux professionnels dans le domaine de la fabrication, réparation, restauration et production de matériels et d’accessoires se rapportant aux instruments à cordes pincées et est rédigée par des membres de l’APLG.

Elle a pour but de fournir au client une base explicite qui décrit de manière précise les points que les professionnels signataires s’engagent à respecter dans le cadre d’une relation de qualité avec leurs clients.

L’APLG est l’attributaire officiel de cette charte et seul les adhérent.e.s peuvent la recevoir. En savoir plus ? Nous contacter.

Modalités d’attribution et de retrait de la charte
    • Mise en place de la charte : début d’exercice comptable 2020-2021, le 01er août 2020
    • La charte est valable une année et doit être renouvelée à chaque adhésion ;
    • La charte n’est pas obligatoire pour un luthier déjà membre ou souhaitant devenir membre. C’est au luthier d’en faire la demande ;
    • C’est la commission « charte de qualité » qui traitera les demandes et statuera de l’attribution de la charte dès lors que le luthier en fait la demande, qu’il soit membre ou souhaitant devenir membre. La commission traitera également des cas de retrait de la charte.
    • L’attribution et le retrait de la charte de qualité se feront d’après les critères suivants :
    • Etre installé en tant que professionnel (Numéro de SIRET)
      • Date d’installation : 5 ans minimum
      • Activité principale : réparation et/ou fabrication et/ou restaurateur
      • Critères de lutherie (mais pas de son)
      • finition
      • lutherie intérieure
    • Une rencontre/parrainage entre un membre de l’APLG et le candidat à la charte doit permettre la présentation d’instruments/amplis/accessoires réalisés/réparés.
    • Un luthier qui s’est vu refuser la charte pourra tout de même rester ou devenir membre et demander, s’il le souhaite, un accompagnement de l’association pour présenter ultérieurement une demande auprès de la commission.

 

Cette charte devra être signée par le professionnel et affichée sur tout support qu’il jugera adéquat à sa visibilité. (Catalogue papier, numérique ou site internet, affichage dans l’atelier, pièce jointe avec le devis, etc.)

Charte Qualité

(Modèle non exploitable)

Je soussigné 

Nom :     Prénom :    

Marque :    

SIRET :    

Titres / Diplômes éventuels :    

 (Artisan, maître artisan, maître artisan en métier d’art, Maître d’art, MOF, EPV / CAP, BMA, Autres …)

certifie : 

1 – exercer mon activité en tant que professionnel déclaré et 

2 – respecter les engagements suivants :

  • Je recherche la satisfaction de mes clients 

  • Je réalise des prestations en concordance avec mes compétences

    Je suis enregistré-e au répertoire des métiers. J’ai la responsabilité de proposer et de fournir les biens ou services en adéquation avec les besoins du client. Si les besoins ne sont pas clairs, suffisamment complets, il est de mon devoir de guider mon client par les moyens les plus adéquats et de le renseigner sur ses besoins ainsi que de leur évolution prévisible.

    J’assure que le travail réalisé est en concordance avec mes compétences et je n’hésite pas, en cas de besoin, à déléguer tout ou partie du travail à des confrères, et je cherche à me former.

    Je suis titulaire d’une assurance professionnelle incluant une responsabilité civile pour les instruments confiés

  • Je suis transparent vis-à-vis du client
    Tarifs affichés ;
    Devis réalisés & respectés ;
    Délégation de tout ou partie du travail / collaboration avec les confrères ;

    Je m’engage à exposer mes tarifs clairement et sans ambiguïté. Toute modification de tarifs pendant l’exécution d’un devis (changement prix fournisseur par exemple) sera communiquée au client dès l’obtention de l’information. Le client doit pouvoir connaître le budget global et le délai qui sont nécessaires pour ses besoins, et cela gratuitement. Je m’engage à respecter les délais annoncés et à communiquer clairement si je rencontre une  difficulté pouvant impacter sur le coût ou le délai. En cas de délégation ou de collaboration d’une partie du travail avec un confrère, cela se fera de manière transparente.

  • J’assure la garantie et le service après-vente : 
    J’assure une garantie qui m’engage, sur les fabrications (vice de fabrication et matériaux) et en réparation sur les prestations et les composants utilisés. 
     
    Je m’engage à répondre à toutes questions du client sur l’ensemble des prestations effectuées et de rester à sa disposition. En cas de nécessité, je m’engage à effectuer des contrôles de qualité. Si les pièces garanties ou le travail est défectueux, je m’engage à remplacer ou refaire la prestation à ma charge.

  • J’adopte une démarche environnementale 
    J’assure avoir conscience des problématiques d’exploitation des matières premières utiles à la fabrication des instruments, je suis en règle avec les organismes de réglementations et j’œuvre pour trouver, expérimenter et proposer des solutions alternatives avec : 
    • des essences de bois indigènes et locales issues de forêts convenablement gérées ou
    • des matériaux de substitution au bois respectant l’environnement et la santé des clients ;
    • une bonne gestion des pièces (déchets) de la production, des articles remplacer lors de réparation (du bon sens)
    • s’assurer de la provenance des bois achetés

      Pour cela je certifie :

    • Respecter les réglementations nationales, européennes (RBUE) et internationales (CITES) sur tous les bois (tropicaux comme non tropicaux) et autres matières premières utilisées dans la fabrication des instruments et accessoires comme le plomb ou le nickel ;

    • Ne pas utiliser des bois issus du commerce illégal ;

    • Mettre à disposition du client toute information utile sur les bois et autres matières premières utilisés dans la fabrication d’instruments ou d’accessoires. Ces informations devront être visibles sur tous les supports papiers ou numériques décrivant l’instrument ;

    • Respecter la normalisation de la taxonomie : Nom scientifique systématiquement associé au nom du « genre » + « espèce » de toutes les espèces : faune (ivoire, MOP mother of pearl) et flore ;
    • L’origine et l’identification la plus précise possible de toutes les espèces utilisées.
    • Informer le musicien des documents obligatoires et/ou conseillés qui doivent accompagner l’instrument lors d’un voyage ou de sa vente.

  • Je participe à des formations professionnalisantes
    Dans la mesure où mon activité le permet, je m’engage à continuer à me former. Que ce soit par le biais des formations des chambres des métiers, de l’APLG, ou autre organisme de formation professionnelle, laboratoire scientifique et acoustique des bois, je m’assure ainsi de toujours apporter le meilleur de mes compétences.

  • Je partage mes compétences avec le reste de la profession ;
    Nouvelle méthodologie de travail, nouveaux matériaux, nouveaux outils… La mutualisation de ses connaissances est une démarche qui permet le partage de l’innovation et l’utilisation des techniques les plus abouties.

  • Je fais la promotion de notre métier auprès du public.
    Je ferai la promotion de mon métier et de mon savoir-faire auprès du public, que ce soit lors des salons et festivals pour présenter le fruit de sa production, ou lors d’événements divers pour présenter le métier (portes ouvertes, journée des métiers d’art, présentation dans des écoles, Osez la Musique, salons et expositions, etc…)

    Date et signature