Association Professionnelle des Luthiers artisans
en Guitare et autres cordes pincées

Projet de plantation d’arbres

Le projet de plantation d'arbres de bois de lutherie

Le contexte 

Depuis l’exemption CITES des instruments de musique en décembre 2019 et suite à l’engagement officiel de la profession, représentée par la coalition internationale des instruments de musique, de mettre en place des actions pour la préservation des espèces menacées de bois de lutherie, ces entreprises et organisations comme le NAMM se réunissent sur internet tous les 15 jours depuis l’été 2019 pour dresser un état des lieux et un agenda sur le sujet.

Suite à l’étude menée par Jacques Carbonneaux, responsable de la commission bois APLG, sur l’état de santé de 123 espèces utilisées en guitare, le constat est sans appel (dernières données en date du 16 octobre 2019 – voir en détail l’étude) :

  • 62%, (76) des 123 espèces sont tropicales ;
  • 41% (50) des 123 espèces ont un statut préoccupant (37% (45) d’espèces tropicales, 4% (5) non tropicales);
  • 59% (45) des 76 espèces tropicales ont un statut préoccupant ;
  • 34% (17) seulement des 47 espèces qui ont un statut préoccupant (tropicales ou non) sont réglementées par la CITES ;
  • 66% des espèces qui ont un statut préoccupant continuent donc d’être exploitées et commercialisées malgré leur statut UICN équivalent ou supérieur à « Quasi menacée ».

De plus, après analyse de la très récente étude de l’UICN sur la liste rouge européenne des arbres qui conclut que sur 454 espèces , 42% (168) des espèces d’arbres européennes ont été évaluées comme menacées, il s’avère que 3 espèces importantes pour la facture instrumentale ne sont pas mentionnées dans l’étude comme menacées mais semblent néanmoins faire l’objet de menaces très récentes et très préoccupantes à court terme.

Les espèces concernées sont une espèce d’épicéa – picea abies, de frêne – Fraxinus excelsior, et d’érable – Acer pseudoplatanus. (Télécharger le résumé de l’analyse)

Fort de cette triste constatation, la commission bois de l’APLG a réalisé une recherche des projets de replantation que l’on peut voir fleurir un peu partout dans le monde afin d’en sélectionner le plus pertinent.

L’idée générale est simple : « le don d’1€ = 1 arbre planté – un instrument fabriqué et acheté servira à planter des arbres ».

Vous fabriquez ou vous achetez un instrument de musique nécessitant du bois ? Alors participez à la plantation d’arbres ayant servi à la fabrication d’instrument de musique en faisant un don de quelques euros.

Un autre des objectifs du présent projet est d’inciter les autres associations de luthiers mais plus globalement tous les fabricants d’instruments de musique en France et à l’international de s’inspirer de l’action lancée par l’APLG. Il s’est vendu 22 000 000 de guitares dans le monde en 2016, ce qui représente un potentiel minimum de 22 millions d’arbres plantés !!!

Les priorités

Trouver un partenaire indépendant sans démarche commerciale qui coordonne des projets de replantation de façon suivie et pérenne.

Pour que le message suive le bon sens et soit fort auprès du public et des fabricants, axer les actions sur des espèces menacées utilisées en facture instrumentale.

  • Les critères exigés par APLG vis-à-vis de ce partenaire :
    • Démarche non commerciale ;
    • Espèces replantées menacées et/ou pertinentes dans le cadre d’un autre projet lié à la préservation de la biodiversité
    • Suivi des actions sur le terrain ;
    • Rapport périodique des actions auprès des collecteurs de dons ;
    • Implication et respect de la population locale et ;
    • Application des lois nationales de l’aire de répartition.
  • APLG souhaite soutenir les projets de replantation par ordre de priorité :
    • Sur les espèces menacées utilisées en guitare
    • Sur les espèces non menacées utilisées en guitare

Après plusieurs semaines de recherches et de rencontres avec des associations et entreprises engagées dans la replantation d’arbres, l’association One Tree Planted a été choisie pour porter le projet APLG de plantation.